Please enable JS

À Propos

biographie musicale

Né en 1994 à Paris, Victor Page approche la musique très tôt, avec dans chaque main une guitare classique et une guitare électrique.

Il entre en guitare classique à l’âge de 6 ans au conservatoire Gustave Charpentier (Paris XVIIIe), puis au conservatoire Frédéric Chopin (Paris XVe) dans la classe de Pablo Lentini Riva, qui restera son maître jusqu’au bout de sa formation. Il s’y enrichit de cours d’orchestration, de direction d’orchestre, et de six années d’écriture dans la classe de Renaud Grandemange. Il entre ensuite au conservatoire de Meudon, où il obtient son DEM de guitare (2015).

Venant du rock’n’roll, son apprentissage électrique prend un tournant essentiel lorsqu’il découvre la musique de Porcupine Tree (~2007). Ce groupe est un nouveau point de départ : il éveille en lui l’envie de composer, ainsi qu’une curiosité grandissante pour le son.

Au Lycée de Sèvres, grâce auquel il effectue un stage aux Studios Ferber puis à la Salle Pleyel, il obtient son Brevet de Technicien des Métiers de la Musique (2011). En parallèle, il fonde avec son frère Alex Page le groupe Vol de Nuit. Ils sortiront ensemble deux albums : Les Trains sont Fantômes, ce soir (2014) et Gueule Maudite (2016). Petit à petit, son goût pour le son évolue naturellement en passion pour la réalisation et le mixage.

Il se passionne également pour la musique vocale en entrant dans le chœur La Voix est Libre en 2008. Il y découvre une partie du répertoire classique mais aussi (et surtout !) divers horizons traditionnels - bulgare, corse, espagnol, géorgien... Sur cette lancée, il monte avec Catherine Ressaire et Jeanne Ressaire le trio vocal Déjà Vu, groupe de reprises pop-folk en hommage à Crosby Stills Nash & Young. En plus de son rôle de guitariste et chanteur, il écrit des arrangements de chansons de Noa, Genesis, Jeff Buckley, Yes, Fleet Foxes, Opeth, Porcupine Tree... C’est dans cette ébullition vocale qu’il va commencer, dès 2012, à dessiner les premiers traits de ce qui deviendra six ans plus tard Cent Mille Milliards de Visages (2018).

En février 2018, il emménage à Lyon, où différents projets l’attendent. Choriste dans l’ensemble Voca Mundi (prix du Public et premier prix Renaissance aux Florilèges de Tours 2016), il intègre Le Doux Silence, nouvel ensemble vocal de Clément Brun (premier prix Tremplin des Jeunes Chefs de Chœurs à la Philharmonie de Paris) qui créera plusieurs de ses nouvelles compositions.

© Victor Page - 2018